L'approche de Feynman est considérée par beaucoup comme la meilleure méthode d'apprentissage. Elle joue sur tous les aspects de la récupération, identifiée par des études empiriques comme étant la meilleure méthode d'apprentissage.

Qui est Richard Feynman ?

Pour commencer on va d’abord voir qui est Richard Feynman. Normalement si vous vous intéressez un minimum à l’apprentissage et au développement de vos compétences personnelles vous devriez le connaître.

Richard Feynman c’est un physicien particulièrement brillant. Tout jeune, pendant son doctorat on l'invite à participer au projet Manhattan. Ensuite, il obtient un prix Nobel de physique pour ses recherches en électrodynamique quantique. Une tête quoi.

Cependant, ce n’est pas que pour ça qu’on le connaît le plus. On se souvient particulièrement de lui pour sa pédagogie. Il a écrit des ouvrages de vulgarisation très compréhensibles pour les profanes, initiés et jeunes étudiants de premier cycle. Son surnom est « The Great Explainer », c'était un très bon prof. Un excellent pédagogue.

Feynman était un très bon pédagogue, car sa méthode pour comprendre et apprendre repose essentiellement sur le fait d’être capable d’enseigner facilement quelque chose.

Avant d’apprendre, il faut comprendre pour être capable d’expliquer. Feynman rappelle qu’il y a une sacrée différence entre connaître le nom de quelque chose et savoir quelque chose. Il existe une différence entre connaître le nom des espèces d’oiseau et savoir comment fonctionne le vol des oiseaux par exemple.

Quelle est la différence entre comprendre et apprendre ? Entre connaître le nom de quelque chose et savoir quelque chose ?

Vous pourriez apprendre par cœur tous les théorèmes de physiques et les restituer, ce n’est pas pour autant que vous pourrez vous en servir. Vous devez apprendre à traduire un texte, un cours, des notes en un langage différent : celui de votre cerveau, le vôtre.

C’est ça comprendre quelque chose, c’est être capable de traduire le langage que l’on vous inculque dans votre propre langage. Une fois que vous aurez réussi à faire ça, à expliquer avec vos propres mots, et à le faire comprendre à un profane, vous pourrez considérer que vous comprenez ce que vous voulez apprendre.

Voici la méthode Feynman. Maintenant, voyons comment la mettre en pratique ?

Comment comprendre au mieux : la méthode Feynman

Il faut commencer par déterminer ce que l’on veut apprendre, approfondir et comprendre.

  • Écrivez tout ce que vous savez sur ce sujet pour qu’un enfant de 10 ans puisse comprendre. Il y a nécessairement certains points que vous ne parviendrez pas à correctement expliquer. Une fois ce travail fait, étape 2.
  • Maintenant, retournez sur votre document d’origine et reprenez les points que vous n’avez pas réussi à expliquer, retravaillez-les. Vous devez réessayer de comprendre jusqu’à ce que vous puissiez expliquer et synthétiser le sujet pour le faire comprendre à un enfant.
  • Maintenant, cherchez à réorganiser le sujet puis d’en faire une espèce d’essai ou un article. Gardez-le comme matériau de travail pour l’avenir.

Cette méthode peut être considérée comme un type de double loop learning : on pousse notre méthode d’apprentissage à l’échec pour voir ce que l’on peut améliorer.

L’avantage de cette méthode c’est qu’elle s’applique à tous les domaines, scientifiques ou non et peut être utilisée avec très peu de matériel : un papier et un stylo suffisent.